TecAlliance introduit des attributs supplémentaires dans les fiches de véhicules afin de pouvoir identifier de façon univoque la pièce de rechange adaptée et ce, même malgré un nombre sans cesse croissant de modèles et une multitude de variantes de modèles.

Le TecDoc Standard, établi depuis 25 ans dans le marché mondial de la rechange automobile, donne à tous les acteurs du marché un accès à des informations standardisées de véhicule et de pièces de rechange : chaque type de véhicule est unique et associé aux pièces de rechange qui lui sont propres.

Toutefois, l’internationalisation et la multitude de modèles de véhicules imposent constamment de nouvelles exigences : les véhicules existent dans plusieurs variantes qui nécessitent également plusieurs pièces de rechange spécifiques. Afin de toutefois pouvoir identifier avec précision la pièce de rechange adaptée dans le monde entier, TecAlliance a augmenté la granularité des données de véhicules et met désormais à disposition des attributs de véhicules supplémentaires et ce, en plus du TecDoc Standard de type K actuel.

« Qu’il s’agisse d’un constructeur, d’un équipementier, d’une société de technique de l’information ou d’un distributeur, nos clients deviennent de plus en plus conscients de l’importance des données de véhicules et de pièces de rechange de haute qualité : elles déterminent le succès ou l’échec d’une entreprise », explique Jürgen Mehlis, EVP Data Management Product & Sales chez TecAlliance. « Les données de toutes les phases du cycle de vie du véhicule sont intéressantes pour nos clients et ne se limitent pas seulement à la réparation et à l’entretien, mais remontent jusqu’au contrôle économique de l’entreprise. Les données de produits et de véhicules deviennent ainsi la clé de

voûte de l’avenir et leur importance ne cesse de croître dans l’entreprise. Afin que la concurrence soit loyale, tous les acteurs du marché doivent avoir accès aux données les plus standardisées possible et disponibles mondialement. »

La disponibilité et l’accès aux informations relatives aux véhicules et aux produits constituent la clé du succès. Si le véhicule et une pièce de rechange adaptée peuvent être identifiés de manière univoque, l’étape la plus importante est déjà faite. Pourtant, les exigences du marché de la rechange automobile international indépendant de livrer de nouveaux attributs de véhicules d’une granularité supérieure, ne cessent de croître.

L’extension du TecDoc Standard permet d’obtenir des résultats univoques

Auparavant, TecDoc Standard ne proposait pour un véhicule qu’un disque de frein pour l’essieu avant. Pourtant, l’internalisation et la multitude de modèles font que les véhicules existent aujourd’hui dans de multiples variantes. La conséquence : il existe pour un même véhicule plusieurs pièces de rechange provenant de la même famille de produits. Le client, le garage ou le distributeur n’ont pas d’autre choix que de se faire livrer toutes les pièces de rechange adaptées existantes, car il n’est plus possible d’identifier de manière sûre un véhicule sans que celui-ci ne passe au garage.

Cela fait maintenant un certain temps que l’équipe de TecAlliance s’est penchée sur ce problème et développe une solution pour le marché. Celle-ci permet non seulement de pouvoir continuer à servir nos clients existants qui sont satisfaits des structures actuelles, mais aussi de proposer de nouvelles méthodes et offres de données granulaires sur le marché.

« Nous continuerons certainement à travailler avec le TecDoc Standard de type K actuel et mettrons également de nouveaux attributs de véhicules d’une granularité supérieure à disposition des fournisseurs de données (équipementiers) et des utilisateurs de données (distribution) », explique Ralf Pelkmann, EVP Information Management chez TecAlliance.

« Ces véhicules sont parfaitement compatibles en amont et en aval, ce qui donne aux équipementiers l’avantage de ne pas devoir refaire le travail et permet à l’utilisateur de données de pouvoir bénéficier des avantages des véhicules granulaires. En outre, cette façon de procéder nous permet d’associer les véhicules internationaux de la façon la plus univoque possible avec un ID de véhicule de TecAlliance, ce qui permettra à l’avenir de référencer et de distribuer également les formats internationaux, tels que ACES & PIES, MAM, etc. de façon quasiment univoque », explique Ralf Pelkmann.

Les clés du succès pour la pratique :

  • TecAlliance devient un fournisseur mondial de fiches de véhicule internationales, différentes mais compatibles entre elles, ainsi que des données d’équipement d’origine et issues du marché indépendant des pièces de rechange.
  • Les pièces de rechange du fournisseur de données sont automatiquement référencées sur les nouveaux véhicules.
  • L’utilisateur de ces données peut éventuellement passer à un autre véhicule.

Ces nouvelles données de véhicules sont actuellement traitées et seront probablement disponibles pour le premier trimestre de 2020. De nouvelles informations à ce sujet suivront au cours des mois à venir.

Vous avez d’autres questions concernant les nouveaux attributs de véhicules ? L’équipe d’Alliance se fera un plaisir de vous aider.