Au Mexique, le marché des pièces de rechange automobile enregistrera des taux de croissance élevés jusqu’en 2020 et offre d’excellentes perspectives de développement pour les équipementiers et les distributeurs. C’est ce qu’a conclu Fernando Murguía, Regional Sales Director México chez TecAlliance, le 11 janvier 2018, à l’assemblée générale de l’ARIDRA, l’association nationale des fabricants, importateurs et distributeurs de pièces détachées et d’accessoires automobiles au Mexique.

Actuellement, il y a 29 903 006 véhicules, produits entre 1970 et 2016, au Mexique. Ces véhicules comprennent les VL, les SUV, les fourgonnettes, les pickups et d’autres véhicules utilitaires légers ainsi que 5,8 millions de véhicules d’occasion importés des États-Unis. « 70 % du parc automobile total du Mexique a été produit entre 2000 et 2014. Ce chiffre présente un intérêt tout particulier pour les équipementiers et les distributeurs, car ces véhicules ont besoin de pièces de rechange pour le service, la maintenance et l’entretien », a ajouté M. Murguía. Pour les prochaines années, il a prédit un développement très positif du marché de la pièce de rechange automobile au Mexique : « Nous prévoyons que le parc automobile atteindra plus de 36,5 millions de véhicules d’ici 2020 – soit une croissance de plus de 20 %.”

De gauche à droite : José de Jesús Calderón Bello, ancien président de l’ARIDRA, José Luis Muñiz Soler, ancien président de l’ARIDRA, Fernando Murguía, Regional Sales Director México chez TecAlliance et Alejandro Javier Calderón Bello, président actuel de l’ARIDRA.

Faits et chiffres du marché mexicain

53 % des véhicules circulant actuellement sur les routes du Mexique sont équipés d’une boite de vitesses manuelle et 39 % d’une boite de vitesses automatique. Plus de 98 % des véhicules sont équipés d’un moteur à essence et moins de 2 % d’un moteur diesel. Il n’existe que 13 623 véhicules hybrides et 9 199 véhicules électriques.

Prévisions jusqu’en 2020 : croissance du parc automobile au Mexique de plus de 20 %.

Huit constructeurs ont produit 93 % du parc automobile au Mexique.